Plus belle ma vie

Mes amis, mes amours, vous connaissez la suite!

lundi 16 avril 2007

Vendredi 13 avril

La plupart du temps, je ne suis pas superstitieuse. Mais j'ai toujours cru que le vendredi 13 portait malheur. Aussi j'ai été très surprise d'apprendre que la française des jeux nous indique que cela porte chance (à mon avis, c'est jsute histoire de booster leurs ventes, car en ce qui me concerne, il ne m'arrive jamais rien de bien le vendredi 13).

Une fois, j'avais eu en ligne un client qui n'avait pas payé sa facture. Alors on avait coupé sa ligne bien sûr. Et le monsieur, médecin, n'était absolument pas content que je lui répète que malgré sa fonction, je ne remettrai pas sa ligne en service s'il ne payait pas. (Les gens croient souvent que leur fonction va leur ouvrir des passe droits, mais c'est faux.)
Alors, il m'avait dit, je m'en souviens comme si c'était hier: "Et bien Mademoiselle, j'espère qu'en sortant de votre travail vous aurez un accident grave, qu'il n'y aura aucun médecin pour vous sauver et que vous mourrez sur place."

Je me souviens que c'était un vendredi 13, car je rentrais en vélo ce jour là et je me suis demandé tout le long du chemin quand est-ce que la voiture annoncée allait me renverser.

Aussi, en voyant la publicité loto + euromillions jeudi, je me suis dit qu'il allait forcémment m'arriver qqch le lendemain. Ce n'est jamais bien grave, mais disons que ma poisse ordinaire est décuplée!

J'étais donc bien déterminée à finir ma robe pour le mariage de samedi. j'ai sorti le tissu, la machine, les aiguilles... non pas les aiguilles, où sont-elles? Mais dans quel carton je les ai mises? Pourquoi je ne suis pas organisée? Et c'est là que l'enchainement dramatique (non je n'exagère pas) commence. Je pose le tissu sur le table basse, et en faisant cela je renverse la bouteille de jus de fruit, qui tombe en s'ouvrant par terre sur le tapis beige du salon. Vite, de l'essuie-tout (en vrai, j'ai dit vite, du sopalin, mais je voulais pas citer de marque), y'en n'a pas, c'est pas grave, je cours dans la salle de bains chercher du papier toilette, je fais attention au chat qui a encore envie de jouer avec Ken le Survivant (le poisson, pour ceux qui n'aurait pas suivi), j'attrappe le rouleau et... je casse le support, mais c'est pas grave, je laisse comme ça car si il y a une tache sur le tapis, je vias me faire tuer (ou alors je dirai que c'est le chat). J'absorbe, j'absorbe, c'est fou ce qu'un tapis peut avaler comme jus, je mets un torchon mouillé dessus et je vais jeter le papier toilette. En tirant la chasse d'eau, elle me reste dans la main. J'ai gagné le pompon. Ca c'était juste avant de me taper le pied contre la porte et aïe, ça fait mal.

J'ai caché la tache en mettant un objet dessus. Jusqu'à hier: "Chériiiiie??? Viens voir??? C'est quoi cette tache?? de la terre???"Oui mon amour, de la terre, mais je ne sais pas comment elle est arrivée là

Posté par miss_mary à 17:42 - J'ai la poisse - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    De: Gaëlle le 17/04/07 19:36

    Ah, tu vas voir, tu vas développer des tactiques infaillibles pour ne pas que ton homme voit tes bêtises

    Posté par emma, mercredi 9 mai 2007 à 00:23
  • De: Ashley ( Site internet ) le 16/04/07 19:59

    han mais quelle menteuse! Dire que tout ça ne serait jamais arrivé si tu avais loué un 12m² dans une cité pourrave. J'espère que t'es dégoûtée là

    Posté par emma, mercredi 9 mai 2007 à 00:23

Poster un commentaire