Plus belle ma vie

Mes amis, mes amours, vous connaissez la suite!

mercredi 26 mars 2008

Onychophagie

Quand j’ai eu 5 ans, j’ai commencé le piano. Bon je vous raconterai un autre chose comment j’ai commencé. Mais je crois que c’est depuis ce jour que je souffre d’une terrible maladie : l’onychophagie. Ce nom assez barbare cache une maladie qui ne l’est pas moins. Oui, je me ronge les ongles et je l’assume (pas).

Bien sûr, il y a ronger et ronger. Personnellement, on croirait plutôt que je les coupe très courts. Je n’en suis pas au point, comme certains, (Chéri pour ne pas le citer) à me massacrer les petites peaux et à ronger les ongles jusqu’au sang.

Evidemment, des mains avec de jolis ongles vernis, cela m’a toujours fait rêver. J’ai donc essayé toutes les méthodes.

Quand j’étais petite, on me tapait sur les doigts, on me faisait des réflexions mais dès que tout le monde avait le dos tourné, je me jetais dessus. Au départ, c’était une histoire de flemme : la flemme de me couper les ongles pour jouer du piano. Car on ne peut pas jouer du piano avec des ongles longs. Puis c’est devenu une habitude. Et enfin une manière de soulager mon stress.

J’ai donc tenté de mettre du vernis amer. Mais mon addiction fut plus forte que tout, et le vernis amer, c’est comme tout le reste, on finit par s’habituer.

Ensuite j’ai fait posé des faux ongles. Ce fut pire. Mon esthéticienne s’arrachait les cheveux d’avance. Car j’arrivais avec les capsules rongées jusqu’aux doigts, quand je ne les avais tout simplement pas arrachées.

Après j’ai testé toutes sortes de méthodes, mais il a bien fallu que je me rende à l’évidence : j’ai bientôt 25 ans et je me ronge toujours les ongles comme une gamine de 10 ans. Et qu’il n’y a aucune méthode qui ne sera valable sinon la volonté. Et il en faudra car je sais que quand mes ongles commenceront à casser, je voudrai à nouveau les ronger. Il faudra tenir. Ca sera dur (non mais si, vous n’imaginez même pas à quel point).

Mais je relève le défi que cet été, je mettrai enfin du vernis à ongles d’une autre couleur que « transparent ».

On dit qu’on ne redevient jamais non fumeur mais qu’on reste toujours ex-fumeur. Cela est il pareil avec les rongeurs d’ongles ? Est-ce que je risque de craquer un jour ?

PS : Je voulais vous mettre des photos mais au final, je préfère ne pas vous affliger cette épreuve, car après les avoir vues, beurk …

Posté par miss_mary à 13:30 - Tout sur moi - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Lool moi aussi j'ai cette maladie!
    Mais même avec la plus bonne volonté du monde jy arrive pas!
    Dès qu'ils repoussent un tout petit peu, ca y est 5 min après y'a plus rien!

    pourtant moi aussi j'aimerai avoir de beaux ongles longs.. mais pas possible

    Posté par Naunaure, mercredi 26 mars 2008 à 15:56
  • Bande de guignoooools
    tout est dans le mental!

    Seul chuck norris y arrive

    Posté par Jb Aka DjayBee, mercredi 26 mars 2008 à 19:44
  • je vais pas te jeter la pierre, je fais tout pareil, j'arrive pas à arrêter, c'est très pénible. quand j'étais petite on me disait qu'il fallait que j'arrête sinon ce serait moche pour mon mariage. Vu que le mariage c'est totalement hors de question, bah je continue à manger

    Posté par Ashley, mercredi 26 mars 2008 à 20:39
  • Tous ensemble, tous ensemble ouais, ouais
    (lol)

    En meme temps oui le mariage c'est pas pour tout de suite c'est sur (puis il y a les faux ongles)

    Posté par isabella, mercredi 26 mars 2008 à 23:59
  • 1) J'ai appris un nouveau mot, je savais pas que çà s'appellait comme çà.
    2) Merci de ne pas nous avoir mis de photos !
    3) C'est un truc que je ne sais pas faire, me ronger les ongles. J'ai toujours les ongles longs, je ne les supporte pas courts, ils poussent très vite et très durs, j'ai essayé une fois de les ronger, j'ai pas réussi, c'est triste ! Donc moi, non, je ne suis pas onychophage !

    Posté par C'est Alice !, mardi 1 avril 2008 à 09:14
  • ON EST DEUX OU MILLE ALORS

    Moi aussi mais je ne m'en formalise plus...

    Posté par er, mercredi 9 avril 2008 à 22:35

Poster un commentaire